Partageons et créons ensemble le meilleur maintenant !

Préparation à la semaine de jeûne (S-5)

Prépa au jeune.png

 

Comme je vous disais dans mon article précédent, un jeûne de cette durée, c’est sérieux.

Ce jeûne est dirigé par un naturopathe, qui est aidé d’une infirmière en contact constant avec moi et sur place, il y aura un médecin. Donc c’est bien encadré tout ça, et en même temps, ça rassure tout le monde (moi y compris).

 

Alors…

 

A l’inscription, j’ai reçu un questionnaire santé hyper détaillé : date de naissance, taille, poids, profession, objectif/attentes, santé physique, émotionnelle, mentale, sommeil, vitalité, digestion, frilosité, peau, médication etc. + les habitudes alimentaires : composition des repas, grignotages, habitudes, repas des matin midi gouter soir et nuit !

 

Suite à cela, il y a une semaine pile poil, j’ai reçu le réglage suivant (attention, adapté à moi suite à un questionnaire très précis, donc ne pas suivre sans avis médical !) :

 

• Enlevez totalement les fruits crus et jus de fruits les jours de grande frilosité, sinon prendre des fruits crus à 17h30, rien d’autre.

 

Fastoche pour moi, je ne suis pas fan des fruits donc exit les fruits, l’infirmière m’a confirmé que les crudités apportaient les vitamines et oligo-éléments nécessaires. Youpi !

 

• Supprimez les inhibiteurs de digestion : miel, sirop, fruits crus dans le repas (occasionne des ballonnements et de la fatigue), aliments recuits. Ne plus utiliser le micro-ondes.

 

J’avais déjà supprimé le sucre blanc et roux, que je substituais avec du miel ou du sirop d’agave, mais il va falloir que je supprime ça aussi... donc pour l’instant, j’ai supprimé les boissons chaudes, plus de chicorée, plus de thé, plus d’infusion… et… il va falloir que je mange froid régulièrement car en général, je cuisine plusieurs parts pour ne pas avoir à cuisiner tous les jours donc j’utilisais le micro-onde (avec parcimonie certes mais quand même…)^^… qu’à cela ne tienne !

  

• Il faut impérativement respecter la triade : crudités variées + féculent + protéine. Les proportions de vos repas doivent être les suivantes en volume : 35% de crudités variées, 30% de féculents, 35% de protéines animales (130 g). Il vous faut 260 g d’aliments protéiques par jour. Ils peuvent être répartis sur 2 ou trois repas. Si vous ne prenez qu’un repas, ne doublez pas les quantités et rester à 130g par jour.

 

Alors là, je m’éclate ! j’ai découvert une nouvelle façon de faire mes « assiettes repas » et c’est top !

 

Regardez par exemple :

 

 assiette1.jpg                 assiette2.jpg

 Je n’ai pas tout pris en  photo mais en tout cas, c’est haut en couleur, j’exerce ma créativité dans mon assiette et c’est trop bon !!!

  

• Si possible faire du sport intensif, 20 minutes par jour. Allez jusqu’à l’essoufflement.

 

Heu … comment dire…. on va attendre que l’inflammation cesse là… et que je récupère en fatigue, sinon ça va pas être possible… donc à voir d’ici 1 ou 2 semaines…

 

• Pensez à prendre des Oméga 3 dans votre alimentation. Améliore les douleurs.

 

Facile aussi, j’ai mon huile spéciale :  

huile-vierge-omega-3.jpg

 

• Pour votre vitalité prendre des huîtres 4 fois par semaine.

 

« Je crois que ça va pas être possibleuu, pas etreeuuu, possibleuuuu »^^ beurk pour moi Embarrassé donc complément alimentaire de jus d’ortie / pousses de blé « en gélules » ! (je précise oui… petit clin d’œil au jus d’herbe de blé en poudre dégueu que j’ai pas pu avalé donc que j’ai filé à une cop’ qui se reconnaitraaaaa !! lol).

 

Supprimez la consommation d’aliments en boîte de conserve.

 

Ok so exit boites de thon, boites de maïs, petits pois, haricots verts, lentilles préparées… va falloir que je trouve du frais…  mais c’est que c’est du boulot pour les petits pois !!! lol

 

Supprimez le vin et toutes boissons contenant de l’alcool et détoxiner le foie (à l’aide de plantes : Bardane, Ortie, pissenlit)

 

Aie mon chéri !! Aie les copines !!!! et les apéros aloooooors ????

   

• Supprimez le café et le thé. Pas plus d’un par jour.

 

C’est fait !

 

Supprimez totalement les produits laitiers même ceux de brebis et de chèvres. Garder le beurre au lait cru.

 

Eh bien… le lait de vache c’était fait depuis un petit moment, mais du coup, il faut que j’enlève les yaourts au lait de brebis et le râpé de fromage de chèvre... C’est fait depuis 1 semaine, et ça ne me manque pas trop finalement…

 

• Mettre les jus de légumes en lieu et place des crudités le midi et le soir ou à la place du fruit à 17h30.

 

Bon le jus de légumes que j’ai fait, je l’ai substitué à l’apéro du week end dernier ! c’est pas mal aussi non ? « Une p’tite bière ma chérie ? » heu non merci…

  

• Si possible enlever totalement le petit déjeuner ou le dîner. Passer à deux repas par jour. Avec un jus de légume ou un fruit à 17h30. Au lever : 1 verre d’eau chaude à 40°. Eau avec peu de résidus sec, Mont Roucous, ou Montcalm, ou filtrée, ou osmosée. A boire minimum 30 minutes avant le potentiel petit déjeuner.

 

Ben ce sera plus de petit déjeuner et pas de collation à 17h30 non plus… ! nah !

 

Donc je déjeune le matin, avec 1 verre d’eau chaude ! ouiouiouiouioui^^ (private joke)

 

• Réduire vos prises alimentaires. Mettre votre repas dans une assiette, ne pas vous resservir. Mâcher longuement. Vous devez sortir de table le ventre léger.

 

Bon j’ai tendance à charger mes assiettes, mais avec le temps je pourrais diminuer. Il me reste + de 5 semaines avant le jour J…

 

Et du coup, je ne prends même plus de dessert car je n’ai plus tout simplement plus faim en fin de repas. Ceci étant, j’y ai droit quand même : Compote de fruits bien cuits ou crèmes végétales sans sucre ou chocolat noir ou tarte aux fruits cuits (pommes-poires) ou clafoutis préparé au lait d’amande ou sablés ou cake.

 

Ça tombe bien, je maitrise le clafoutis framboises au lait d’amande et sans gluten !

Recette ici : http://sijyarrive.canalblog.com/archives/2007/02/12/3980913.html

 

Aussi, pour amortir le choc acide du jeûne et pour les acouphènes liés aux douleurs d’estomac (avisssss aux potes qui ont ce problème d’acouphènes !!), je prends ça :

 

• Urarthone, Lehning (homéopathie). Une cuillère à soupe deux fois par jour. Le matin à jeun et le soir au coucher ; Commencer dès que possible et continuer pendant le jeûne.

 

Voilà tout ça pour moi ! Cependant, vous pouvez trouver pour vous de manière générale, des conseils pour l’alimentation ici :

 

https://www.jeunerpoursasante.fr/preparation-au-jeune-therapeutique.html

 

J’avoue que le concept de la triade, ça me plait bien !

En plus, j’ai dans l’idée de tester diverses recettes de pâtisseries sans gluten, donc que du bonheur à venir ! non ?

 

A bientôt,

L@urence

 



14/09/2016
16 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 12 autres membres