Partageons et créons ensemble le meilleur maintenant !

MON JEÛNE


Me revoilà !!

 

Bonjour à tous !!

 

Il y a un an, quasiment jour pour jour, je décidais de me lancer dans une nouvelle aventure : le jeûne hydrique complet sur une semaine ! (Voir mes articles précédents pour plus d'information).

 

A la maison, j'ai testé aussi 24h sans nourriture et même 48h mais je n'ai pas ressenti de bienfait particulier... et puis cuisiner sans manger, ce n'est pas mon truc !

 

L'eau ayant coulé sous les ponts, je reviens avec une nouvelle méthode qui me parait bien moins contraignante, et que l'on peut faire de la maison facilement.

 

Il s'agit du jeûne intermittent... mais qu'est-ce donc ?

 

Je vous poste une vidéo, qui vous permettra de lien en lien de tout savoir sur le sujet mais en quelques mots voici :

 

- le but est de jeûner chaque jour 16h sur 24h, sur le créneau horaire qui vous convient le mieux. Pour ma part, j'ai choisi de ne pas prendre le petit-déjeûner, donc pour manger le repas du midi vers 12h30, il faut que j'ai fini de diner le soir à 20h30. C'est plus que jouable !

 

- contrairement au jeûne que j'ai pratiqué l'année dernière, les boissons non sucrées sont autorisées durant la période de jeûne (thé, tisane, café...) même si je déconseillerai quand même les excitants, les tisanes seront les bienvenues !

 

- et plusieurs options s'offrent à nous, on peut commencer 1 jour ou 2 par semaine, ou bien décider comme moi de faire ça les 5 jours de la semaine. Ou bien encore d'instaurer le jeûne 7 jours sur 7...

 

- dernier point : la durée. Pour l'instant je me lance sur 2 semaines, mais advienne que pourra, si les effets bénéfiques s'en faisaient ressentir, je garderai le rythme plus longtemps !

 

2 amies m'accompagnent dans ce processus, si vous êtes intéressé pour tester le jeûne intermittent, faites-le moi savoir, je serais ravie de partager cela avec vous aussi !

 

Humblement,

L@u'

Votre testeuse de jeûne !


11/09/2017
0 Poster un commentaire

Bilan de ma semaine de jeûne !

assiette3.jpg

Bonjour à tous,

 

Je vais essayer de vous dresser le bilan de cette semaine de jeûne. Car contrairement à ce que je pensais, je n’ai absolument pas eu le temps de vous faire un rapport (mon général) tous les jours…

 

Côté nourriture tout d’abord, nous avons passé la semaine à noter des conseils culinaires pour reprendre une alimentation correcte après le jeûne.

 

Reprise en douceur avec jus, soupes et graines germées pendant 2 ou 3 jours, mais maintenant, je suis libre !

 

J’en retiens quand même pour ma part, quelques habitudes alimentaires à conserver :

 

Plus de gluten, plus de lactose, pas d’alcool, plus de sucre ajouté… soit plus rien quoi !?! non il me reste le concept de la triade, heureusement que j’aime me faire mes assiettes sinon, plus de conserves, pas de micro-ondes ni de « recuit », beaucoup de crudités et protéines/féculents quand bon me semble.

 

Côté santé, ça va plutôt bien, l’inflammation osseuse sait se faire oublier et c’est vraiment chouette Sourire du coup, j’ai tenté le gluten jeudi dernier ! bon ok les crampes aux intestins m’ont rappelée à l’ordre ! lol mais globalement j'ai bien digéré les quelques excès que j’ai fait depuis que je suis rentrée.

 

Côté détermination : il en a fallu. J’ai trouvé ça très long ces 6 jours complets sans manger (sans compter la préparation les 10 jours précédents dont 3 jours avec pour diner une purée de carottes…^^), heureusement que nous étions occupés.

 

En partant j’ai dit au naturopathe qu’il ne me reverrait pas, que c’était lonnnng 6 jours, et que j’ai eu faim toute la semaine…  ! Par contre, maintenant que je sais que je suis capable, je pourrais instaurer 1 ou 3 jours de jeûne à la maison au fil de l’année selon les repas (genre les fêtes de Noël !!).

 

Aussi au bout de 2 jours, j’ai eu de très grandes soifs, la nuit notamment car je buvais pas mal en journée, mais globalement, tout s’est bien passé, sans crise d’acidose ! Juste une fatigue grandissante (car on perd pas mal d’énergie quand même) et un rythme ralentissant au fur et à mesure des jours… j’ai cru en rentrant le dimanche, que j’étais rentrée chez les speedy gonzales !! MDR !

 

Aujourd'hui, j’ai repris un rythme « normal » de vie et d’alimentation. Je sais ce qui est bon pour ma santé et ce qui ne l’est pas… donc à moi de jouer pour la suite, j’ai toutes les cartes en main.

 

Dernier point, côté poids je suis descendue à 60kg mais j’en ai repris 4. Globalement ça me va car depuis que j’ai régulé ma nourriture début septembre, j’ai quand même perdu 5 kg et me sens mieux dans mes vêtements !!

 

Voilà, si vous avez des questions postez-les en commentaires !

 

Je vous remercie à toutes et à tous de m’avoir soutenue dans ma démarche, suivie de près aussi Sourire

 

Je vous dis à bientôt devant une bonne assiette !!!

 

L@u

 


13/11/2016
2 Poster un commentaire

Alors alors ??

news.jpg
Eh bien nous sommes à S-1 de la semaine fatidique (un peu moins même) et après plusieurs semaines au régime triade sans petit déjeuner, à J-10 nous avons reçu les dernières instructions pour cette semaine de jeûne.

Voici quelques nouvelles du front !

 

7  jours avant le jeûne, réduire les quantités et la fréquence des repas :

 

Idéalement, prenez un repas par jour entre j-7 et j-3, sauf si cela vous fait plonger dans le grignotage ou si vous n'avez pas assez de réserves pondérales. Prenez un seul repas mais il doit être équilibré : crudités variées + féculent + protéines animales.

 

Donc j’ai abandonné le repas du midi car souvent je suis seule, et c’est plus facile psychologiquement car le soir, si je prépare les repas et que je regarde la famille manger heu… pas possible pour moi ! Je connais une courageuse qui a fait 10 jours de jeûne à la maison en préparant les repas et qui se reconnaitra ! Je lui tire mon chapeau ! Peut-être après avoir expérimenté une fois j’aurais + de force mentale et moins de peurs aussi car j’avoue me poser des questions quant à ma capacité à… surtout la résistance de mon corps... Bref…

 

3 jours avant le jeûne :

 

Faites une mono-diète de purée de carotte la veille, ou mieux durant trois jours avant le jeûne. La carotte est bonne pour la régulation du transit, lutte contre la tendance à la constipation et paradoxalement, elle est aussi efficace en soupe ou purée contre la diarrhée.

Vous pouvez là aussi prendre des jus de légumes fraîchement pressés (mélange de betteraves, ortie, pissenlit, carottes).

Éventuellement les deux jours précédant le jeûne, prenez uniquement des jus de légumes et aromates: courgette, carotte, ortie, pissenlit, pousse de blé, persil, fenouil...

Dans le cas où cette mono diète n’est pas possible pour vous, ne vous inquiétez pas, ce n’est pas totalement indispensable.

Dans tous les cas, évitez de mal manger et réduisez votre alimentation. Évitez donc l'alcool, les épices, les piments, les fruits acides, le vinaigre, les boissons gazeuses, les pâtisseries, les pizzas, les conserves, les produits laitiers, le café. Tout ce qui pourrait gêner votre paroi intestinale. Si c'est possible pour vous, il est bon de réduire le nombre de repas et la quantité prise aux repas. Manger frugalement.

Je vous apporterai plus de précisions au cas par cas et en fonction de vos réponses au questionnaire et de votre situation : poids, vitalité, sommeil, santé...

 

Donc vendredi samedi et dimanche prochains, purée de carottes ou jus de légumes pour moi le soir, rien d’autre ! Plus de Perrier Lemon en guise d’apéritif non plus (désolée pour la pub Cool )… je tiens à être la + raisonnable possible avant le grand saut !

 

Bilan à aujourd’hui :

- Enlever les repas du matin depuis 4 semaines, pas d’alcool, repas triades : assez facile (à part l'eau de Quinton quotidienne qui n'est pas à mon goût^^)

- Enlever les repas du midi : c’est entre 13h et 14h qu’il faut tenir mais sinon ça va à peu près (il faut s’occuper en fait, ça laisse pas mal de temps libre quand on enlève les repas !)

- Sans gluten et sans lactose : les douleurs vont biennnnn mieux (quasiment plus rien on va dire échelle 1/10 donc ça c’est cool Sourire)

- La corde à sauter : pas vraiment assidue pour le moment mais rien n'est perdu

- Et cerise sur le gâteau : j’ai perdu 2kg6 en 5 semaines ! (en fait ma balance ne fonctionne pas, j’ai dû trouver une balance ailleurs lol !) donc je ne sais pas ce que ça va donner avec 1 semaine sans rien manger mais j’espère retrouver mon poids idéal (encore 5/6kg à perdre) !

- Ensuite gare à la reprise des repas, le retour à la nourriture en douceur quoi…

 

Voilà ! Décollage lundi !!!

A très bientôt !!!

L@urence


19/10/2016
1 Poster un commentaire

Recettes santé personnelles !

 

Bonjour à tous,

 

Suite à plusieurs demandes concernant mes recettes, voici les 2 essentielles du moment !

 

FROMAGE VEGETAL

 

On trouve sur internet des informations très riches pour effectuer soi-même ses fromages végétaux.

 

Ici : https://www.prana.bio/fr_ca/fromage-de-cajou-aux-herbes

 

Ou là : https://cuisineveganepourdebutant.wordpress.com/2016/01/30/fromage-ail-ciboulette/

 

Voici l’une de mes recettes personnalisées pour effectuer un fromage végétal :

 

  • 200g de noix de cajou (naturelles, achetées dans votre magasin bio préféré)

  • Une grosse cuillère à soupe de graines de chia

  • 2 belles gousses d’ail (ou 3 si vous appréciez l’ail frais)

  • 15/20 brins de ciboulette (que j’ai la chance d'avoir dans le jardin)

  • ½ citron pressé

  • ½ verre d’eau

  • 1 pincée de sel

 

Attention, il faut s’y prendre la veille : Mettez les noix de cajou à tremper au moins 1 nuit, voire 24h.

 

Passé ce délai, préparez vos ingrédients :

 

  • Rincez les noix de cajou

  • Emincez les gousses d’ail

  • Ciselez la ciboulette

  • Pressez le ½ citron

  • Préparez votre ½ verre d’eau

 

Mettez tous les ingrédients, un à un, dans votre Blender.

 

Faites tourner 1’ ou 2.

 

Si le fromage est trop sec ajouter un peu d’eau, s’il est liquide, passez le au tamis !

 

Mettez le fromage dans un film transparent, modelez-le comme vous le souhaitez.

Fermez le film, et laissez reposer quelques heures au réfrigérateur (3 ou 4h) le temps que les graines de chia absorbent bien l’eau.

Ensuite, régalez-vous !

 

2 de mes œuvres :

fromage1.jpg

 

fromage2.jpg

 

 

JUS DE LEGUMES

 

Voici l’une de mes recettes favorites pour effectuer un jus de légume de 2 L environ :

 

  • 1 kg de carottes

  • 1 concombre

  • 1 citron

  • 1 botte de persil

  • 1 morceau de gingembre (selon votre goût)

  • 1 morceau de curcuma

 

Outil : extracteur de jus.

 

Pour préparer les carottes et le concombre, s’ils ne sont pas bio, pelez-les. Coupez-les dans le sens de la longueur.

 

Enlevez la peau du citron. Coupez-le en 4 dans le sens de la longueur également.

 

Lavez le persil.

 

Le gingembre et le curcuma sont ajoutés au jus en racine fraiche, et non en poudre.

 

Pour son côté anti-inflammatoire, j’ajoute parfois une betterave crue, bien nettoyée, non pelée. Il est aussi possible d’extraire le jus des feuilles de betteraves mais on ne trouve pas toujours les betteraves avec leurs feuilles…

 

Une fois tous les légumes préparés, je les passe alternativement dans l’extracteur, et hop !

 

Ça prend 5 ou 6’… par contre, avec la préparation des légumes et le nettoyage de l’extracteur, compter 30 à 40 mn en tout !

 

Le site de toutes mes inspirations :  http://regenere.org/

 

Il est possible d’ajouter des fruits (1 orange ou 1 pomme) dans ce jus. La carotte et l’orange se marient très bien mais attention, l'orange est un aliment acide pour le corps, donc ce n’est pas conseillé dans le cas où vous êtes sujets à inflammations (os, estomac…).

 

Bonne dégustation !

 

 jus1.jpg         jus2.jpg

 


26/09/2016
2 Poster un commentaire

Préparation à la semaine de jeûne (S-5)

Prépa au jeune.png

 

Comme je vous disais dans mon article précédent, un jeûne de cette durée, c’est sérieux.

Ce jeûne est dirigé par un naturopathe, qui est aidé d’une infirmière en contact constant avec moi et sur place, il y aura un médecin. Donc c’est bien encadré tout ça, et en même temps, ça rassure tout le monde (moi y compris).

 

Alors…

 

A l’inscription, j’ai reçu un questionnaire santé hyper détaillé : date de naissance, taille, poids, profession, objectif/attentes, santé physique, émotionnelle, mentale, sommeil, vitalité, digestion, frilosité, peau, médication etc. + les habitudes alimentaires : composition des repas, grignotages, habitudes, repas des matin midi gouter soir et nuit !

 

Suite à cela, il y a une semaine pile poil, j’ai reçu le réglage suivant (attention, adapté à moi suite à un questionnaire très précis, donc ne pas suivre sans avis médical !) :

 

• Enlevez totalement les fruits crus et jus de fruits les jours de grande frilosité, sinon prendre des fruits crus à 17h30, rien d’autre.

 

Fastoche pour moi, je ne suis pas fan des fruits donc exit les fruits, l’infirmière m’a confirmé que les crudités apportaient les vitamines et oligo-éléments nécessaires. Youpi !

 

• Supprimez les inhibiteurs de digestion : miel, sirop, fruits crus dans le repas (occasionne des ballonnements et de la fatigue), aliments recuits. Ne plus utiliser le micro-ondes.

 

J’avais déjà supprimé le sucre blanc et roux, que je substituais avec du miel ou du sirop d’agave, mais il va falloir que je supprime ça aussi... donc pour l’instant, j’ai supprimé les boissons chaudes, plus de chicorée, plus de thé, plus d’infusion… et… il va falloir que je mange froid régulièrement car en général, je cuisine plusieurs parts pour ne pas avoir à cuisiner tous les jours donc j’utilisais le micro-onde (avec parcimonie certes mais quand même…)^^… qu’à cela ne tienne !

  

• Il faut impérativement respecter la triade : crudités variées + féculent + protéine. Les proportions de vos repas doivent être les suivantes en volume : 35% de crudités variées, 30% de féculents, 35% de protéines animales (130 g). Il vous faut 260 g d’aliments protéiques par jour. Ils peuvent être répartis sur 2 ou trois repas. Si vous ne prenez qu’un repas, ne doublez pas les quantités et rester à 130g par jour.

 

Alors là, je m’éclate ! j’ai découvert une nouvelle façon de faire mes « assiettes repas » et c’est top !

 

Regardez par exemple :

 

 assiette1.jpg                 assiette2.jpg

 Je n’ai pas tout pris en  photo mais en tout cas, c’est haut en couleur, j’exerce ma créativité dans mon assiette et c’est trop bon !!!

  

• Si possible faire du sport intensif, 20 minutes par jour. Allez jusqu’à l’essoufflement.

 

Heu … comment dire…. on va attendre que l’inflammation cesse là… et que je récupère en fatigue, sinon ça va pas être possible… donc à voir d’ici 1 ou 2 semaines…

 

• Pensez à prendre des Oméga 3 dans votre alimentation. Améliore les douleurs.

 

Facile aussi, j’ai mon huile spéciale :  

huile-vierge-omega-3.jpg

 

• Pour votre vitalité prendre des huîtres 4 fois par semaine.

 

« Je crois que ça va pas être possibleuu, pas etreeuuu, possibleuuuu »^^ beurk pour moi Embarrassé donc complément alimentaire de jus d’ortie / pousses de blé « en gélules » ! (je précise oui… petit clin d’œil au jus d’herbe de blé en poudre dégueu que j’ai pas pu avalé donc que j’ai filé à une cop’ qui se reconnaitraaaaa !! lol).

 

Supprimez la consommation d’aliments en boîte de conserve.

 

Ok so exit boites de thon, boites de maïs, petits pois, haricots verts, lentilles préparées… va falloir que je trouve du frais…  mais c’est que c’est du boulot pour les petits pois !!! lol

 

Supprimez le vin et toutes boissons contenant de l’alcool et détoxiner le foie (à l’aide de plantes : Bardane, Ortie, pissenlit)

 

Aie mon chéri !! Aie les copines !!!! et les apéros aloooooors ????

   

• Supprimez le café et le thé. Pas plus d’un par jour.

 

C’est fait !

 

Supprimez totalement les produits laitiers même ceux de brebis et de chèvres. Garder le beurre au lait cru.

 

Eh bien… le lait de vache c’était fait depuis un petit moment, mais du coup, il faut que j’enlève les yaourts au lait de brebis et le râpé de fromage de chèvre... C’est fait depuis 1 semaine, et ça ne me manque pas trop finalement…

 

• Mettre les jus de légumes en lieu et place des crudités le midi et le soir ou à la place du fruit à 17h30.

 

Bon le jus de légumes que j’ai fait, je l’ai substitué à l’apéro du week end dernier ! c’est pas mal aussi non ? « Une p’tite bière ma chérie ? » heu non merci…

  

• Si possible enlever totalement le petit déjeuner ou le dîner. Passer à deux repas par jour. Avec un jus de légume ou un fruit à 17h30. Au lever : 1 verre d’eau chaude à 40°. Eau avec peu de résidus sec, Mont Roucous, ou Montcalm, ou filtrée, ou osmosée. A boire minimum 30 minutes avant le potentiel petit déjeuner.

 

Ben ce sera plus de petit déjeuner et pas de collation à 17h30 non plus… ! nah !

 

Donc je déjeune le matin, avec 1 verre d’eau chaude ! ouiouiouiouioui^^ (private joke)

 

• Réduire vos prises alimentaires. Mettre votre repas dans une assiette, ne pas vous resservir. Mâcher longuement. Vous devez sortir de table le ventre léger.

 

Bon j’ai tendance à charger mes assiettes, mais avec le temps je pourrais diminuer. Il me reste + de 5 semaines avant le jour J…

 

Et du coup, je ne prends même plus de dessert car je n’ai plus tout simplement plus faim en fin de repas. Ceci étant, j’y ai droit quand même : Compote de fruits bien cuits ou crèmes végétales sans sucre ou chocolat noir ou tarte aux fruits cuits (pommes-poires) ou clafoutis préparé au lait d’amande ou sablés ou cake.

 

Ça tombe bien, je maitrise le clafoutis framboises au lait d’amande et sans gluten !

Recette ici : http://sijyarrive.canalblog.com/archives/2007/02/12/3980913.html

 

Aussi, pour amortir le choc acide du jeûne et pour les acouphènes liés aux douleurs d’estomac (avisssss aux potes qui ont ce problème d’acouphènes !!), je prends ça :

 

• Urarthone, Lehning (homéopathie). Une cuillère à soupe deux fois par jour. Le matin à jeun et le soir au coucher ; Commencer dès que possible et continuer pendant le jeûne.

 

Voilà tout ça pour moi ! Cependant, vous pouvez trouver pour vous de manière générale, des conseils pour l’alimentation ici :

 

https://www.jeunerpoursasante.fr/preparation-au-jeune-therapeutique.html

 

J’avoue que le concept de la triade, ça me plait bien !

En plus, j’ai dans l’idée de tester diverses recettes de pâtisseries sans gluten, donc que du bonheur à venir ! non ?

 

A bientôt,

L@urence

 


14/09/2016
16 Poster un commentaire